Les cryptomonnaies s’installent

AGAM était interdit en Europe, parce qu’ils avaient rajouté le trading de cryptomonnaies dans leurs activités, on se demandait si la France considérait comme légales, les cryptomonnaies.

Le fisc avait émis une « instruction fiscale » qui prétendait taxer les gains sur les cryptomonnaies jusqu’à 62% selon la situation du contribuable.

Leur instruction n’avait aucun sens. 

Je suis sûr qu’eux-mêmes le savaient mais peu importe, toute occasion est bonne pour faire rentrer un peu plus d’argent dans les caisses…

Même si l’état doit tout rembourser ensuite comme la fameuse taxe sur les dividendes de Monsieur Hollande.

Et il s’est passé ce qui devait se passer :

Le Conseil d’État a retoqué l’instruction fiscale pour excès de pouvoir. 

C’est une nouvelle étape importante pour les cryptomonnaies qui s’installent durablement dans le paysage financier français, européen et mondial.

Oui, les cryptos sont bien un investissement comme les autres, imposable au titre des biens meubles à 19%+ CSG-CRDS (généralement, 15,5%).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.