ICO & Co

PREMIÈRES INFORMATIONS CONCERNANT LA CRYPTOMONNAIE D’AGAM/ FWAM [AGFE]

Nos sources d’information chez Five Winds /Lianora nous ont confirmé que, exactement un an après la première décision de la Cour Constitutionnelle se soldant par la victoire complète (source Quotidiano Sapo Notícias du Cap-Vert, 2018-01-04) avec le déblocage des comptes courants, le Financement collectif (Crowdfunding) accède pleinement au marché international sans aucun appui bancaire ni permis financier.

Il garantira les opérations de retrait et de versement en créant:

1 – Une crypto-monnaie AGAM/FIVE WINDS (la création est confiée à une équipe bien connue de concepteurs russes et coréens en ICO*.

2 – Le protocole utilisé s’appelle ERC 20 .

3 – La présentation du Livre blanc sera porté sur la barre porte-outils du back-office avant fin avril 2019.

4 – Les packs en € et en $ seront convertis en jetons (tokens) selon le protocole ERC 20.

5 – Toutes les opérations de retrait et de dépôt seront effectuées seulement et exclusivement avec de la cryptomonnaie.

6 – Les bonus des Directeurs seront convertis automatiquement en jetons.

7- Les positions de carrière dans le multiniveaux (par exemple, Directeur Argent) vont probablement disparaître.

(Des d’informations plus détaillées seront communiquées dans les prochaines semaines).

——————-

* ICO : Une ICO (Initial Coin Offering) sert à financer un projet. C’est une façon de lever de fonds en émettant des actifs numériques échangeables contre des cryptomonnaies.
Ces actifs numériques sont appelés tokens (jetons, en français). C’est pourquoi une ICO est aussi appelée « token sales » (vente de jetons).

N’importe qui peut acheter des tokens, le plus généralement avec des ethers ou des bitcoins.

On achète des ethers ou des bitcoins sur des plateformes d’échange avec des € ou des $ puis on achète la cryptomonnaie de son choix.

Quand on possède des tokens (jetons) ont peut les transformer en bitcoins et ensuite transformer ces bitcoins en € ou en $.

P.S. La valeur du token dépend de la loi de l’offre et de la demande et de la qualité du service fourni par l’entreprise à l’origine de l’ICO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.